Wolves are among us. Hunt is open. Find them before they find you...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 

 "Ai-je vraiment l'air de quelqu'un de sympathique ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Fond'active
Louve Omega

Fond'activeLouve Omega

Messages : 72

Feuille de Personnage
Physique:
36/40  (36/40)
Mental:
32/40  (32/40)
Social:
9/40  (9/40)
MessageSujet: "Ai-je vraiment l'air de quelqu'un de sympathique ?"   Sam 20 Fév - 22:21

 
Soraleï Blackwood

"Le personnage le plus facile à jouer, est celui que les autres voient au quotidient."





Prénom : Victoria Soraleï (dite Sora)
Nom : Blackwood
Surnom(s) : The Last Farewell, The Fatal Farewell, l'Ombre Blanche, le Fantôme, la Mort Blanche
Sexe : c'est une fille XD
Âge : 80 ans (elle a l'air d'en avoir 20)
Métier : Sniper/Assassin
Rôle (tiré du jeu d'origine) : Loup-Garou Blanc
Lieu de résidence : Un manoir au pied de la montagne.
Race : Louve Garou
Avatar : Qui vous représente? Je sais pas qui c'est cette madame XD
Orientation Sexuelle : Bi, les enfants XD.




  • Physique :
    Forme humaine :
     
    Sa Louve :
     
  • Mental : Libre et Indépendante. Voila ses maîtres mots. Elle ne tolère pas qu'on envahisse son espace vital, que ce soit physique ou psychologique. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle a un fort caractère. De par son statut d'Omega, elle n'éprouve aucune crainte face aux rangs qui lui sont supérieurs (c-à-d tous, en fait), et elle ne respecte que très moyennement les lois/ordres/règlements. Sauf si ça l'arrange. Elle est plutôt égoïste, mais elle peut se révéler généreuse avec ceux qui ont su susciter son amitité ou son respect. Mais ils sont rares. Lorsqu'on la dérange dans ses activités, elle peut se révéler hargneuse, voire méchante. Elle est de type solitaire, jusqu'a l'extrème. Elle vit loin de sa meute car elle ne supporte pas de les avoir dans son esprit, et elle déteste partager ses pensées. Elle pratique l'humour noir et l'ironie comme un sport : à haut niveau. Elle n'a guère de pitié pour ceux qu'elle méprise. Elle est plutôt réaliste, ni franchement orgueilleuse, ni franchement paresseuse. Néanmoins, elle fait ce qui lui plaît, quand il plaît.
  • Pouvoirs : Aucuns
  • Equipement : elle possède trois armes : un fusil de cavalerie, français, modèle Berthier, un petit revolver à canon court, anglais, héritage de son père qui était dans la Royal Army, et un antique katana, qu'elle a trouvé on ne sait oû, probablement importé de manière pas très légale.



Victoria Blackwood est née le 6 février 1825, au plein coeur de l'hiver, par une nuit de pleine lune. Son père et son frère ainé, très inquiets, attendaient la fin de cette grossesse et de cet accouchement dans l'angoisse, car la mère s'était considérablement affaiblie les derniers temps. Ils craignaient pour sa santé, et pour les vies des deux êtres, qu'ils chérissaient déjà tant. Mais par chance, tout se passa comme prévu, et la mère et l'enfant traversèrent ensembles cette terrible nuit sans dommages.

Vic' et son frère vécurent leurs premières années dans une famille qui, sans être riche à millions, était néanmoins à l'abri du besoin, ce qui n'est pas désagréable. Profitant de cette bonne fortune, les parents décidèrent d'emmener leurs enfants en France, afin de leur faire découvrir leur voisin, ce sympathique pays. Ils partirent donc, profitant que les enfants étaient en vacances. Ils prirent la direction du sud, et descendirent jusqu'a la région du Gévaudant. En effet, les parents appréciaient les mythes, et ils voulaient faire découvrir cette région pleine d'histoires à leurs enfants. Ils réservèrent un sympathique cottage au pied d'une série de jolies montagnes bleues. Ce chalet de basse montagne se situait non loin d'un petit complexe d'usines, dont certaines transformaient le bois en charbon. C'est probablement là la raison qui justifia l'incendie aux yeux des bonnes gens du coin.

Vic' jouait à l'extérieur, dans la neige du jardin, quand elle vit les premières flammes sortirent par les vitres entrouvertes. Puis, tout explosa. Vic' fut ballayée par le souffle de l'explosion, et elle tomba dans les pommes un bref instant. Lorsqu'ele s'éveilla et parvint à se relever, le cottage était entièrement ravagé par les flammes, qui dévoraient le bois avec des grondements affamés. Avec sa mère, son père, et son frère à l'intérieur. L'enfant hurla et se précipita à l'intérieur à la recherche de sa famille. Grave erreur ! Une poutre endommagée lui tomba droit sur le visage, lui brûlant l'oeil gauche, et une partie du front au dessus de l'arcade sourcilière. Elle fut tirée des flammes par un bon samaritain qui passait par là, et qui l'avait vue se précipiter à l'intérieur. Ce samaritain innopiné n'était autre que Warren, le bêta en second de la Meute Mafieuse. A peine l'avait t'il éffleurée qu'il compris que c'était un Omega sous forme humaine. Il appela Arkan, qui le rejoignit. Tout comme son bêta, il fut surpris de découvrir un omega humain sur des lieux qu'il croyait désert. Les autres incendiaires de la meute les rejoignirent, circonspets. L'enfant entrouvrit son unique oeil valide et aperçu tous ces hommes autours d'elle. Elle se crut sauvée. Mais le regard calculateur de celui qui lui faisait face lui fit revoir ses conclusions à la baisse. Et elle sut. Elle sut que c'était eux qui avaient mit le feu au cottage de sa famille. Les flammes qu'elle avit vu danser dans le regard de l'alpha cette nuit-là, elle les portait désormais dans son coeur. L'Alpha décida finalement de la recueillir, malgré les regards haineux qu'elle leur lançait, car, un Omega, même sous forme humaine, lui permettrait d'asseoir un peu plus son autorité.

Ils la soignèrent et l'adoptèrent. L'Alpha n'eut d'autre choix que de la confier aux louves de la meute, car, même avec une enfant si jeune, il préférait ne pas laisser les mâles s'approcher d'elle. Sauf Warren. Il n'était pas inquiet à propos de Warren, pour la simple et bonne raison que celui-çi ne s'intéressait tout simplement pas aux femmes, ni de près, ni de loin. L'enfant et le garou devinrent vite bons amis, car celui-çi fit tout pour gagner sa confiance. Lorsqu'elle commença à poser des questions sur la nuit de l'incendie, il le rapporta à Arkan. L'alpha lui donna l'autorisation d'expliquer à l'enfant le pourquoi et le comment. La réponse n'apaisa pas vraiment Vic', mais elle la satisfit. Temporairement. Mais les flammes dansaient toujours dans son coeur et sur son visage. Sa cicatrice n'avait pas disparue, loin de là. Ce fut majoritairement Warren qui lui apprit ce qu'elle avait besoin de savoir pour vivre dans la meute, comme pour la vie en général. Il lui enseigna avec patience l'écriture et la lecture. Mais le temps passe si vite...

Le jour des vingts ans de Victoria se profilait à l'horizon. L'approche de ce jour l'angoissait atrocement, car elle savait qu'elle continuait de viellir alors que sa meute était immortelle et jeune pour longtemps. Malgré le fait qu'ils lui avaient pris sa famille, ils l'avaient remplacée de leur mieux, et elle avait appris à les apprécier. La jeune femme considérait qu'elle n'aurait jamais le temps de vivre tout ce qu'elle voulait vivre, ni de découvrir tout ce qu'elle voulait découvrir en une seule vie. Elle désirait plus que tout l'immortallité, même s'il fallait pour cela qu'elle n'ait jamais d'enfants et qu'elle se transforme en grosse bête poilue une fois par mois. Malheureusement pour elle, les garous étaient totalement incapables de l'aider, et ce, pour la simple et bonne raison qu'un Garou protège son Omega au même titre que son Alpha, avec, en plus, la volonté de ne jamais lu faire de mal. Alors même qu'ils auraient pu désirer détrôner l'Alpha, ils ne souhaitaient absolument pas que leur Omega ait peur ou soit malheureuse. Or, pour rendre Victoria heureuse, il aurait fallu que l'Alpha accepte de la mordre, ce qu'il refusait catégoriquement. "Trop dangeureux", avait t'il répondu. Le Changement ne réussissait pas à tous les coups, et il aurait fallu être fou ou désespéré pour mordre un Omega en étant conscient de ses actes. Victoria était une fille intelligente. Elle médita ces paroles. Il lui restait un mois avant son anniversaire. Elle n'atteindrait jamais ses vingts ans.

Elle se le jura comme une promesse. Et elle ne tarda pas à la tenir. Deux semianes avant la date fatidique, elle partit en forêt, seule. n'étant pas connectée aux membres de la meute mentalement, elle était libre de faire ce qu'elle voulait sans que personne ne s'en rende compte. Elle se dirigea vers les sommets bleus. Le jour touchait à sa fin, et la nuit tombait. Vic' n'avait pas choisit cette heure et ce jour par hasard. Ce soir là, la meute tiendrait une assemblée extraordinaire, puis ils iraient chasser tous ensemble. Ce soir, était le soir de la Lune Bleue.

Elle entamma avec facilité son ascencion dans la montagne, car Warren l'avait entraînée à grimper aux rochers afin qu'elle puisse se promener en toute quiétude. Mais malgré cela, Vic' avait peur. Son plan, qui lui avait parut si ingénieux dans la sécurité douillette mais toute relative de sa chambre, lui paraissait à présent comme au delà de ses capacités. Elle prévoyait de trouver le chemin qu'en prumterait la meute, puis de les provoquer pour qu'ils l'attaquent. Rendus plus moins fous et incontrôlables par la Lune, ils ne pourraient pas résister, malgré le fait qu'elle soit un Omega. Elle comptait sur le fait qu'Arkan l'attaquerait aussi, sans doute en premier puisque c'était l'Alpha, et que de ce fait, si elle survivait, elle s'en relèverait immortelle. Mais ce plan comportait beaucoup de failles. Déjà, il fallait qu'elle les trouve. Ensuite, il fallait les provoquer pour les exciter, mais aps au point qu'ils se jettent tous sur elle en même temps, sinon sa mort était certaine. Et enfin, il fallait qu'elle affermisse sa volonté dans le but de se préparer mentalement à lutter pour sa survie.

C'était Warren toujours lui, qui lui avait expliqué le fonctionnement d'un Changement. Et il le tenait d'Arkan en personne. L'un des points essentiels était qu'il fallait à tout prix que la personne lutte pour sa survie. Victoria frissonna. Mais, devenir adulte lui faisait trop peur. Et, elle devait faire table rase de son passé, or elle était convaincue qu'elle ne pourrait le faire qu'en devenant ce qui avait tué ses parents et son frère.




Bonjour, je suis Kira, j'ai 19 hivers, bientôt 20, je suis UNE FILLE, je fais des ÉTUDEs et j'ai un TRAVAIL, je me suis inscrite parske c'est moi qui l'ait fait, je pense que mon bébé est beeeaaauuuuuu et j'ai rédigé le règlement.



____________________________________________________________________
It's only me. Just me. :
 

Can you see the Moon in my eyes ?
Can you see the Night in my eyes ?
Can you see... the DEATH ?

Sora daigne parfois vous parler en dimgray.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Ai-je vraiment l'air de quelqu'un de sympathique ?"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Insane Thiercelieux forum RPG :: Gérer votre Personnage :: Fiches de Présentation-
Sauter vers: