Wolves are among us. Hunt is open. Find them before they find you...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 





 

 Éliana Elstice Dorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Membre
Cryophile


Messages : 58

Feuille de Personnage
Physique:
0/0  (0/0)
Mental:
0/0  (0/0)
Social:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Éliana Elstice Dorde   Ven 11 Mar - 23:23

 
Éliana Elstice Dorde

Mon corps est aussi froid que la glace, mais un cœur emplit de chaleur y a pris place.





Prénom : Éliana.
Nom : Elstice Dorde.
Surnom(s) : Éliane, Élie ou encore Lili ou Nana pour les intimes.
Sexe : Féminin.
Âge : 25 ans.
Métier : Servante dévouée.
Rôle (tiré du jeu d'origine) :
Cryophile :
 
Lieu de résidence : Riche maison d'un alchimiste dans le centre-ville.
Race : Humain modifié.
Avatar : Rousse aux yeux bleues de la part de Kira.
Orientation Sexuelle : Bisexuelle.


Physique :
Description :
 
Mental :
Description :
 
Pouvoirs :
Liste :
 
Équipement :
Armes :
 
Autres :
 



« Je ne sais pas vraiment d’où je viens. Mon père a disparu avant ma naissance et ma mère, Winry Dorde, est décédée peu de temps après. Elle avait heureusement trouvé refuge chez un prétendu alchimiste du nom d’Edward Elstice. En échange de son hospitalité, il avait le droit de procéder à quelques expériences sur l’embryon que portait ma mère et celle-ci devrait travailler pour lui après la grossesse. Ma mère ne l’a pas vraiment pris au sérieux et n’étant rien de plus qu’une ancienne prostituée, son enfant l’importait peu. Elle allait avoir un foyer, de la nourriture et du travail. Pour elle, c’était parfait. Le contrat n’évolua que très peu avec le temps. L’alchimiste lui offrait les soins nécessaires à toutes formes de maladies tandis que ma mère l’aidait dans ses recherches. Mais une nouvelle close du contrat apparu après avoir commencé les premières expériences sur moi. Je devrais moi aussi passer ma vie à le servir et à le protéger. Ma mère accepta sans broncher. Ainsi, moi aussi j’aurais un toit sûr pour le restant de mes jours et cette idée lui parut convenable. Mais à force de bidouiller mon ADN, monsieur Elsitce parvint à réveiller quelque chose en moi. En pleine hiver, lors d’un puissant blizzard, son expérience absorba toute la force de la tempête arctique, et me la transmis. Je n’étais plus vraiment un bébé, mais un horrible glaçon que ma mère devait porter jour après jour. J’étais encore vivante, c’était sûr, mais ma mère attrapa maladie après maladie de par mon froid glacial qui se rependait jour après jour dans son corps. La tuant de l’intérieur. L’alchimiste arrivait à calmer la douleur, mais ne put finalement pas la sauver après ma naissance. Il la laissa donc mourir et lui offrit de belles obsèques. Elle est désormais enterrée dans le cimetière du village sous une splendide tombe. »

« L’Alchimiste s’occupa de moi du mieux qu’il le pouvait avec son major d’homme Alphonse. Je puis grandir de son immense maison mais sans avoir le droit de ne rien toucher. Avec tout le matériel qu’il avait, pas étonnant que je sois aussi curieuse aujourd’hui. Je ne pouvais toucher à rien, tout était mis hors de ma portée, scellé à clé pour ne pas que j’y accède. Encore j’aurais été punie en touchant quelque chose, je n’aurais sûrement pas été aussi intéressé par toutes les babioles qui se trouvaient ici, mais là, je ne pouvais rien toucher, parce que j’étais trop petite, parce que c’était fermé à clé… Je ne pouvais donc pas assouvir ma soif d’aventure et rien ne m’interdisais de le faire. Surtout qu’une maison d’alchimiste regorge de merveille. Je me souviens de la verrerie qui brillait dans leurs vitrines blindées, ainsi que de tous les artefacts brillant dans leurs boites scellées. La seule chose que j’ai réussi à toucher, c’est la montre à gousset qui m’appartient aujourd’hui. Oh… Comme je mettais fait gronder ce jour-là. Pas le droit de voler, ça, c’est sûr. Il l’avait laissé en évidence sur une étagère. Elle était hors de ma portée, mais j’étais sûrement plus ingénieuse qu’il le pensait. J’ai escaladé en me faisant un escalier avec les tiroirs, et j’ai chipé la montre. Quand il s’est rendu compte que c’est moi qui l’avais, je me suis fait passer un savon, et il me l’a reprise. Il ne me l’a redonné qu’après que j’ai obtenu mon premier diplôme. Ah ! Oui, j’y repense, je n’allais pas en cours. Pour accélérer les choses, tout ce que je devais savoir m’était enseigné par Alphonse. Je n’allais pas à l’école et je devais travailler dur avec le major d’homme pour leur prouver que je pouvais faire un bon alchimiste plus tard. Heureusement j’étais doué, pas excellente non plus mais ma curiosité suffisait à m’intéresser à ce qu’ils voulaient m’apprendre. De plus, j’avais besoin que monsieur Elstice soit fier de moi. Je le considérais comme mon père à l’époque. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai reçu son nom pour une partie du miens. Elstice Dorde, une savante combinaison des noms de mon père adoptif et de ma mère pour un rendu trop classe. Oui, j’adore mon nom. Il tut tout, il a trop la classe. »

« Revenons maintenant sur un point qui doit vous intéresser davantage. Mes pouvoirs. Oui j’en ai quelques-uns. Et vous n’imaginez même pas la puissance qu’ils ont. Je peux contrôler et invoquer la glace, la façonner, la modéliser… Comme on en parlerait dans les romans, je suis une mage du froid. Mais dans la réalité, les alchimistes m’appellent la Cryophile. Oui, j’ai côtoyé plusieurs alchimistes dans ma vie, que ce soit dans des soirées de mon père ou bien lors de conférences ou de réunions. Je suis à la foi un élément précieux et un outil d’étude très intéressant. Apparemment ils ont réussi à créer un autre type d’élémentaire mais de feu. Mais je ne connais rien de lui. Les manipulations génétiques sont leur grand talent, mais malheureusement, au détriment de souvent la même chose, une défaillance du système reproducteur. Et oui, comme leurs autres créations je suis stérile. Mais ce n’est pas important, je le vis très bien. Et puis je préfère ça que de risquer d’avoir un enfant mutant et de mourir comme ma mère. Enfin, ils ne sont pas sûrs à cent pourcent pour mon cas, mais à quatre-vingt-dix-neuf. Autant dire que je n’aurais jamais d’enfant et je ne m’en porte pas plus mal. Pour en revenir au sujet principal, mes pouvoirs ne sommeil pas en moi, je les contrôle depuis toujours comme vous contrôlez votre bras. Il fut très dure pour mon maitre et son major d’homme de me calmer quand je commençais à utiliser mes pouvoirs. Mais heureusement je ne leur ai jamais fait de mal. Je ne me servais de mes pouvoirs que pour les repousser mais rapidement ils ont trouvé l’astuce pour y riposter. Le feu. Je hais le feu. Je le hais de tout mon corps et de toute mon âme. C’est une abomination qui me réchauffe et m’empêche d’utiliser mes pouvoirs comme je le souhaite. Je préfère vivre dans le froid que dans la chaleur d’un bon feu, même si c’est magnifique je vous l’accorde. Mais rien ne vaut la glace. C’est ce qu’il y a de mieux et de loin. »

« Autrement je suis un peu sportive, je suis fan de gymnastique, d’escalade et je nage très bien grâce à mes enseignements. Monsieur Elstice a créé une pièce de sport exprès pour moi. Pour que je puisse m’entrainer. Une petite salle où se trouve de quoi travailler ma souplesse, mon agilité et ma rapidité. Pour l’escalade et la natation, je pars dans les montagnes ou bien au lac pour me défouler un peu avec l’aide d’Alphonse et parfois en compagnie de mon maitre. Ah ! Oui, j’ai oublié de préciser, monsieur Elstice est mon maitre aujourd’hui, il m’arrivera peut-être de dire mon père, mais c’est une erreur. Pas pour une question d’amour ni quoi que ce soit, simplement parce qu’il m’a toujours traité comme tel et qu’il ne m’a jamais laissé l’appeler papa. Seulement une question de réalité. Comme le veut le contrat je suis désormais à son service. Ce n’est pas pour me déplaire mais c’est vrai que j’aurais aimé avoir d’autres possibilités et vivre un peu en dehors du manoir. J’ai pu aller au lycée, mais mes quelques années là-bas ont finis vite et je suis revenu travailler pour lui. J’ai perdu contact avec les amis que je m’y étais fait. D’ailleurs, vous vous demandez surement ce qui m’est arrivé au lycée, mais honnêtement, rien de bien intéressant. J’ai grandi, j’ai muri, j’ai étudié, j’ai travaillé, je me suis fait des amis, j’ai rigolé, j’ai fait des conneries… Comme tout le monde quoi, et non je n’ai jamais utilisé mes pouvoirs en dehors du cadre de mon entrainement, des tests ou encore des présentations. Ce serait trop dangereux et ça risquerait d’attirer l’attention de personnes peu fréquentables. Autant que ça reste un secret d’alchimiste et rien de plus. Je ne tiens pas à m'attirer de trop gros problème. En revanche je n'hésiterais pas à les utiliser si l'on vient s'en prendre à mon maitre, Alphonse et à ma maison. »





Bonjour, je suis Aryn Eldor, j'ai 21 ans, je suis un bipède disgracieux de sexe masculin, je fais une sieste, je me suis inscrit par Kira qui m'en a parlé, je trouve que le forum est trop beau et j'ai lu/signé le règlement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ Fondateur
Déesse Imatérielle et Inaccessible


Messages : 77
MessageSujet: Re: Éliana Elstice Dorde   Dim 13 Mar - 19:11

Yahhhhaaaaaaaaaaaaaa XD Je sens qu'on va trop s'éclater avec ce perso !!
Rmmhh, bref, soyons sérieux deux minutes.

Bienvenu par minou !
Tu le sais sans doute mais tu dispose de trois semaines pour finir ta fiche, ensuite il faudra penser à passer faire ta fiche de suivi RP et enfin tu sera validé (sachant que tu as déjà signé le règlement). Essaie de ne rien oublier dans ta fiche personnage car elle sera verrouillée une fois achevée, ce qui signifie que si tu dois ajouter des choses à ton perso tu le fera sur ta fiche de suivi (c'est là son utilité.).
Bon courage et bon vent d'inspiration !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Membre
Cryophile


Messages : 58

Feuille de Personnage
Physique:
0/0  (0/0)
Mental:
0/0  (0/0)
Social:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Éliana Elstice Dorde   Lun 14 Mar - 13:38

Merci. ^^
Content que mon perso te plaise. XD ^^
Voilà, j'ai fini normalement, j'attends d'avoir mon avatar et ma signa, j'édite une dernière fois et ce sera parfait. ^^

____________________________________________________________________
◄• Présentation •►
◄• Fiche de gestion •►

Éliana Elstice Dorde

Cryophile :
 


Servante dévouée de l'Alchemiste Edward Elstice.

Éliana parle en royalblue.
Merci Kira pour ce superbe kit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

PNJ Fondateur
Déesse Imatérielle et Inaccessible


Messages : 77
MessageSujet: Re: Éliana Elstice Dorde   Mer 16 Mar - 12:05

Comme toujours, ton travail est d'excellente qualité XD
(Bon, il reste des fautes, mais c'est pas dramatique, par exemple, je suis certaine que "major d'homme" ne sécrit pas comme ça, plutôt "majordome" ou quelque chose comme ça)
Quant à ton kit, il est en cours, mais comme tu le sais via le message d'absence de SK, je vais mettre un peu de temps à finir. Je pense pouvoir livrer ce week-end, en théorie.
Tu t'en doute, ta fiche est validée, contragulations ! Elle sera verrouillée une fois que tu aura terminé (envoie un mp pour me prévenir, il ne faut pas qu'il y ait de post après celui-çi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Éliana Elstice Dorde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Éliana Elstice Dorde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]
» Liana de Nyrianës
» william+liana ▬ « Ce que l'homme sobre a dans la tête, l'homme saoul l'a sur la langue. »
» Commentaires Fiche Liana de Nyrianës
» La grande Divine (ou autres alternatives..)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Insane Thiercelieux forum RPG :: Gérer votre Personnage :: Fiches de Présentation-
Sauter vers: